Nina Almendine

The Official Website

SUPPORTS D’ÉCRITURE

Calligraphie stylo plume.jpg

Nina Almendine interviewée par Camille Rémy, Auteure.

« Camille Rémy : J’ai envie de vous demander si le support de l’écriture compte, si vous n’écrivez pas de la même manière en fonction du support. Est-ce qu’il y a des supports sur lesquels vous ne pourriez pas écrire ?

Nina Almendine - Je vous remercie de poser cette question de la présence du physique, du sensoriel dans l’écriture. Pour moi écrire relève totalement de cette expérience alors qu’il y a une image purement intellectuelle et mentale de l’acte d’écrire. Je pense que ça passe aussi, et peut-être vraiment d’une façon instinctive par le corps. J’ai effectivement depuis des années une intimité avec le papier, le papier de préférence lisse sur lequel j’écris au crayon noir, enfin au critérium plus précisément, à la mine en tous les cas, parce que ça glisse bien. Ça peut permettre une écriture très relâchée, donc c’est parfait pour accompagner le mouvement de l’inspiration. Ça peut poser des problèmes parce que la gomme peut tout effacer, mais bon j’assume ! Et ensuite effectivement je travaille sur ordinateur.

CR - Est-ce que le rapport à un texte manuscrit sur papier est le même que
le rapport à un texte qui serait à l’écran sur l’ordinateur ? Ou est-ce que vous sentez une distance qui n’est pas la même dans les deux cas

NA - Ce n’est effectivement pas la même chose. Ce que j’apprécie sur l’ordinateur c’est la rapidité avec laquelle ça va, le fait de donner forme typographique au texte, ça je l’apprécie, la rapidité. Je suis très rapide dans ma prise de notes avec une écriture que je suis pratiquement la seule à pouvoir relire. Mais voilà, ce n’est pas le même rapport. Il peut y avoir un aspect trompeur sur l’apparence du texte, je dis bien l’apparence du texte sur l’ordinateur, qui peut donner l’impression d’un texte déjà fini alors que ce n’est pas le cas. C’est juste une ébauche, parfois il peut y avoir quelque chose de trompeur. Alors je joue avec les couleurs, entre le premier jet, le second jet, pour différencier et me dire que je suis toujours en train de polir le texte. »

 

Copyright © 2011. All Rights Reserved.